On a décidément bien ri.

2012009

Les photos Reuters 2008 sont ici.

Et :
http://www.dailymotion.com/video/k53xMBkkhtnD8xTAHV

Pssst : à part ça Nicolas Sarkozy va être augmenté, son salaire passe désormais à 19000 € par mois brut, soit une augmentation de 140 %. Chuuuuut…




Je vous ai compris !

10122008

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

A part ça, un peu de lecture à siroter : de Georges Pompidou une Anthologie de la poésie française (éd. Hachette, 1961 ; rééd. Le Livre de poche). On dira ce qu’on voudra mais il fut un temps où les Présidents de la République n’étaient pas que d’obscurs Béotiens. Avec un peu de bol peut-être que quelque RASED pourrait vous aider ?
 

 




France, 2008 : on finira par regretter Pétain. « Regretter », du latin « regressus ».

5122008

1 – Ecole des Métiers du Gers

2 – Collège de Marciac (32)

Témoignages croisés (réalisé par Libération). Des élèves choqués et un proviseur choquant.


3 – Une première en Isère : des enfants raflés à l’école

Bonsoir,

Hier s’est produit un fait très grave à l’école du Jardin de Ville, à Grenoble. A 15h45, un père de quatre enfants (un de moins de trois ans, deux scolarisés en maternelle et un en CE1 à l’école du Jardin de Ville) est venu, accompagné de deux policiers en civil, chercher ses enfants, pour « un rendez-vous en préfecture », ont compris les enseignants. A 19h, on apprenait que la famille au complet était au centre de rétention de Lyon. Ils y ont dormi. Ils étaient injoignables hier soir. On a réussi à les joindre tôt ce matin aux cabines téléphoniques du centre de rétention (qui, rappelons-le, est une prison). Ils étaient paniqués. On a prévenu le centre que la CIMADE, seule association ayant le droit d’entrer dans les centres de rétention, irait voir la famille ce matin. Arrivés au centre, les militants de la CIMADE les ont cherchés, sans succès : la famille était en route pour l’aéroport, leur avion décollant une demi-heure plus tard. Nous n’avons rien pu faire, nous attendions que les militants des la Cimade comprennent la situation de la famille, afin de pouvoir les aider en connaissance de cause. Ils ont été expulsés ce matin. Leurs chaises d’école resteront vides. C’est une première en Isère : la traque des étranger-e-s pénètre dans les écoles.
Les seuls enfants en situation irrégulière sont ceux qui ne sont pas à l’école. Nous vous demandons de bien vouloir faire circuler cette information le plus largement possible. Personne ne doit pouvoir dire « on ne savait pas ».

Merci,

Emmanuelle, pour le Réseau Education Sans Frontières 38

Source :

http://sauvons-lecole.over-blog.com/article-25372333.html

 

A lire « Lente dérive vers une « dictature molle » à la Française » :

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=48193




Fillon, faut le dire vite.

27112008

Le Premier ministre, François Fillon, a été sifflé aujourd’hui au 91e congrès des maires tandis qu’il évoquait le service minimum d’accueil (SMA) dans les écoles.

« Le ministre de l’Education nationale réforme et il a raison de le faire, parce que notre système éducatif a besoin de réformes, et personne ne peut le nier » a-t-il commencé, déclenchant des sifflets nourris.

« Quant à la loi de la République, elle n’est pas négociable ! », a-t-il aussitôt enchaîné, suscitant une nouvelle bronca.

M. Fillon a été le plus sifflé quand il a souligné que le SMA avait été « voté par le Parlement, qui représente la majorité des Français », et qu’il correspondait selon lui « à la demande de la majorité des familles ».

« Je sais que la situation de chaque commune est particulière », a poursuivi le chef du gouvernement. « Sans l’ouverture d’un dialogue, sans la prise en compte de vos contraintes (…) l’application de la loi ne se fera pas de manière satisfaisante », a-t-il cependant admis.

Il s’est également dit « prêt à toutes les évaluations nécessaires pour que nous améliorions le service public (*) ».

« On ne peut pas être d’un côté pour le service public et en même temps refuser de mettre en oeuvre les conditions qui permettront à ce service public d’être appliqué 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7″, a-t-il insisté, déclenchant de nouveaux sifflets.

Décidément il est bon le Fillon.

Pas en tout, certes :
http://www.dailymotion.com/video/k55BZTKaixzyYRBdTo
(*) Moi qui pensais, con que je suis, que Fion Fillon rêvait de supprimer les services publics, me voici rassuré.

A propos de sifflets, ça me fait penser :

http://www.dailymotion.com/video/x6yafu

 

 




Rachida Dati / 534

22112008

534 magistrats ont transmis à Rachida une « motion » dans laquelle ils mettent en cause sa politique pénale et, surtout, n’hésitent pas à lui demander des « excuses publiques » pour l’affaire de Metz.Metz, c’est la prison où un jeune détenu s’est pendu le mois dernier, provoquant deux jours plus tard l’irruption en pleine nuit de cinq inspecteurs judiciaires pour interroger les magistrats responsables de son incarcération.A une ministre qui répète à l’envi qu’elle applique une politique « sévère » voulue par les Français, les magistrats avaient beau jeu de dénoncer son « incohérence ».

Révélateur de la pétition, le Figaro a aussi mis la ministre dans l’embarras en étant forcé d’admettre avoir effacé de son doigt, sur sa photo en Une accompagnant l’article, une bague Chaumet de 15.600 euros.

bague0.jpg

bague1.jpg

Sur le fond, résume un responsable syndical de la magistrature, Rachida Dati est accusée de mener « une politique d’apparence de réforme« , privilégiant « les coups d’annonces« , tandis que dans la forme, c’est « son absence de concertation, sa provocation permanente et son manque de respect de la parole donnée » qui lui sont reprochés.
Bref, elle est sarkozyste…

PS : Si l’on considère que le salaire moyen d’un professeur est de 1800 € (à une vache près) et que pour offrir ces deux charmantes bagouzes il faut débourser (à une Rolex près) 38100 € nous obtenons l’équivalent de 21 mois de salaire de prof pour ces deux machins. (La montre Patek Philippe 3940G que Carla a offert à Bip-bip représente, elle, un poil plus de 25 mois de salaire.) Je comprends qu’on en vire. Pas des bagues, des profs.

bague3.jpg




Come on up for the rising !

6112008

Onc ne sait ce qu’il adviendra. Mais là ce soir c’est beau :

http://www.dailymotion.com/video/x7b2tv

The acceptance speech :

Image de prévisualisation YouTube




Inde : une pure coïncidence.

17102008

  • Inde, 24 septembre.

Un conflit social affectant une entreprise de la banlieue industrielle de New Dehli a tourné à l’émeute sanglante en Inde : un PDG (Lalit Kishore Chaudhary, 47 ans) a été lynché jusque la mort , par 200 anciens employés furieux d’avoir été licenciés.

 

Le ministre indien du Travail a provoqué l’indignation en jugeant que ce meurtre devrait servir de leçon aux patrons pour qu’ils traitent mieux leurs salariés (provoquant un véritable tollé au sein du patronat indien, on s’en doute).

 

Osons ce rapprochement hasardeux, 3 semaines plus tard :

 

  • Inde, 17 octobre.

1 900 salariés licenciés… réembauchés

 

La première compagnie aérienne privée indienne, Jet Airways, va réembaucher les 1.900 salariés qu’elle avait licenciés, a annoncé son président. « Je ne pouvais pas en dormir de la nuit. Cela m’a perturbé de les voir en larmes. Je présente mes excuses pour cette grande souffrance et ce traumatisme », a déclaré, ému, Naresh Goyal. « C’est une décision personnelle, en tant que père de famille de ces employés qui peuvent revenir travailler demain », a-t-il ajouté.

 

En fait, la mise à la porte d’employés de Jet, la plupart âgés d’une vingtaine d’années, avait provoqué une mini-tempête politique. Des centaines d’hôtesses et stewards avaient défilé en uniforme à l’aéroport de New Delhi et la classe politique les avait soutenus. « Vous ne pouvez pas congédier autant de gens aussi brutalement », avait dit jeudi soir le ministre du Pétrole Murli Deora.

 

« Il n’y a eu aucune pression politique », a assuré le président de Jet Airways.




Baisse des impots : do it yourself.

1102008

Ici :

http://www.baisses-impots.com/

Distrayant, non ?




A gauche toute !

29092008

Août en France : 2 millions de chômeurs (1 949 600 pour être exact).

Le nombre de demandeurs d’emploi a bondi de 41 300 en août 2008. Une hausse de 2,2 % par rapport à juillet. Ce très mauvais résultat sur le front de la lutte contre le chômage est le pire enregistré depuis mars 1993 Une semaine plus tôt, Christine Lagarde se félicitait d’un « taux de chômage historiquement bas ».

Eh merde.

http://www.dailymotion.com/video/k4QO1EgDDnqUI2MJeV

Pendant ce temps-là, devant l’Assemblée générale de l’ONU, Nicolas Sarkozy (la gâchette la plus rapide à l’ouest du Canaillos), président en exercice de l’Union européenne, a proposé aux dirigeants de la planète de se réunir avant la fin de l’année pour « réfléchir ensemble aux leçons à tirer » de la « plus grave » crise financière depuis les années 1930. Il a plaidé par ailleurs pour « un capitalisme régulier et régulé ».

Sarkozy veut donc réguler le capitalisme. C’est nouveau (et terriblement sincère, onc n’en doute). Ils doivent quand même bien se marrer, à L’ONU, en écoutant Pépito changer de sombrero comme de Rolex.

Respect ! Dignité ! Paix ! Fraternité ! Unité ! Compréhension ! Solidarité !
Tout est là :
http://www.dailymotion.com/video/x6uj9p
Ce virage gauchiste de Bip-bip n’est pas la seule nouveauté de la semaine, il semblerait que Chérèque quitte son rôle de premier paillasson de l’UMP :

« Le discours (du gouvernement) a manqué de sincérité depuis plusieurs mois (Sans déconner ? note de moi). L’inversion du discours du président de la République, qui est notable et tardive dans son discours de jeudi, montre bien qu’on nous a un peu enfumés pendant quelques mois », a-t-il poursuivi. M. Chérèque a déploré que l’on ne fasse « supporter les difficultés qu’aux gens qui sont déjà en difficulté », citant notamment les réductions des budgets de l’emploi, de la ville et du logement pour 2009.

« L’unité nationale (à laquelle a appelé le Premier ministre François Fillon), ça veut dire que les efforts doivent être faits par tout le monde », a-t-il souligné, rappelant les « cadeaux » fiscaux faits aux plus riches via le bouclier fiscal et les mesures sur la transmission du patrimoine. Le dirigeant syndical a demandé « de suspendre ces mesures et que les moyens financiers dégagés par la suspension de ces mesures, on les remette sur une politique d’accompagnement des plus en difficulté, en particulier de ces chômeurs ».

http://www.dailymotion.com/video/x6wp1e
Une fin de mois de septembre riche en émotions.

Ou en foutages de gueules ?




Stupide + stupide.

3072008

Brève 1 :

Le président de France Télévisions Patrick de Carolis a pris position contre la réforme de Nicolas Sarkozy pour le groupe audiovisuel public, laissant entendre qu’il pourrait démissionner si « le compte n’y est pas » dans le financement de cette réforme. » A l’impossible, nul n’est tenu. Donc si, à un moment donné, je vois pas que je n’ai pas la possibilité de faire mon travail, d’avoir les moyens de nos ambitions, (…) je dirai stop », a averti sur RTL Patrick de Carolis.

 

Le président de France Télévisions s’est insurgé contre l’idée, exprimée notamment par Nicolas Sarkozy, « qu’il n’y a pas de différence entre la télévision de service public ou les télévisions privées », jugeant qu’il s’agit d’un point de vue « faux », « stupide » et « injuste ».

 

La ministre de la Culture Christine Albanel a vivement réagi à ces propos mercredi à l’issue du Conseil des ministres. « Ce n’est pas normal de prononcer certains adjectifs comme stupide », s’est-elle insurgée. « Ca c’est pas possible, vraiment c’est pas possible. »

 

Source : eitb24 (au hasard et entre autres).

Brève 2 :

Greenpeace a estimé aujourd’hui que la construction d’un deuxième réacteur de type EPR en France, annoncée par Nicolas Sarkozy, était « aberrante » et « stupide« , tandis que l’association Sortir du Nucléaire a appelé à une manifestation contre ce projet à Paris le 12 juillet.

 

Cette décision « unilatérale » du président français « sonne en partie la mort du Grenelle de l’Environnement » et constitue une « faute lourde », a déclaré le directeur des campagnes de Greenpeace France, Yannick Jadot.

 

Source : Le Figaro (au hasard et entre autres).

 

Enfin moi, ce que j’en dis :

 

Manifestement madame la ministre de l’enculture la culture, on peut qualifier Nicolas Sarkozy et/ou ses décisions de « stupide« . C’est même le terme le plus respectueux qu’on ait prononcé à son endroit depuis quelques temps. Mais nous prenons acte de votre désapprobation avec tout le respect qui vous est dû (Hou la ça me fait penser, faut que je surveille mes nouilles !) (1). Bien placée que vous êtes pour savoir que la stupidité vient souvent d’un simple manque de culture. Tiens, pendant que j’y pense, priver la télévision publique de moyens, vous trouvez ça « intelligent » ?

 

(1) Faut dire les gars, Christine Albanel qui donne son avis c’est pas rien : la terre gronde, les puissants se prosternent, Mandela s’interrompt. Le feu du ciel cette femme là. Un coup de fil au Farc et vlan : Ingrid Betancourt est libre. Tremblez, populations, Christine Albanel va donner son avis !







Le blog-note de Catherine G... |
Blog "Ensemble, dynamisons ... |
EUROPAC PAPETERIE DE ROUEN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DES IDEES ET DES REVES Nord
| cceta
| Les Enragés d'Aurillac